En construction

Le chantier construit actuellement une réplique de La Mouette, sloup à corne, avec trinquette et foc sur bout-dehors, construit en 1953 par Auguste Tertu, charpentier de la Rade de Brest. Ce canot se distingue par son esthétique, ses qualités marines et la simplicité des manoeuvres.

Cette construction se fait au plus proche du bateau d’origine, et suivant les relevés de carène réalisés par les Ateliers de l’Enfer dans les années 90, au sein des Ateliers Partagés de l’Estuaire, à Rochefort, dans l’enceinte de L’Hermione.

Nous avons pris le parti de numériser les plans et de reconstruire la carène avec un logiciel 3D (Rhino). Cela a permis de valider l’hydrostatique du bateau (position de la ligne de flottaison), et de générer les plans à l’échelle 1 sans passer par un plancher de 5m de long qui n’existait pas trop… Un grand merci à Eric Levet (cabinet Lombard) pour son assistance sur Rhino !

Voir les actus pour plus d’informations sur le bateau d’origine, Auguste Tertu, et sur l’avancement de la construction.

Un bateau n’est pas seulement quelque chose qu’on aime bien parce qu’on lui a donné les formes qu’on voulait. C’est… quelqu’un qu’on oublie jamais, même quand il vous a quitté. Voyez-vous : pour un menuisier, c’est très gentil de faire une belle table, mais ce n’est qu’une table, une armoire. Ça reste là, ça ne bouge pas. Ça vous regarde vivre, d’accord, mais ça ne vit pas. Tandis qu’un bateau ! Le construire avec son idée, le voir partir et savoir, après, qu’il navigue ! Et apprendre qu’il est de retour. Il est parti depuis six mois et, un beau jour, il revient… (A. Tertu, in Joseph Perrin, Le Charpentier de Rostellec, 1974).

 

(Cliquer sur les photos pour les voir en grand format)