Restauration du Corsaire L’Orque II

Restauration très complète d’un Corsaire Meulan de 1964, qui était resté dans son état d’origine : couleurs de coque, pas d’accastillage sur le roof très dégagé, pas de capot de descente.

D’où un plaisir certain à restaurer ce petit voilier de presque 60 ans à l’identique, en lui redonnant de longues années à naviguer.

1- Reprise des bordés de fond

La jonction bordés de fond / quille n’étant plus étanche, les bordés de fond ont été changés sur une bande de 15cm sur toute la longueur du bateau. Même chose pour la jonction avec le tableau. Puis pause de la nouvelle contre-étrave.

2- Reprise de l’étrave au niveau du brion

Suite à un choc, l’étrave était abîmée : contre-étrave, étrave, et bordé localement à changer.

3- Changement du puits de dérive et de la fausse quille

Le puits de dérive a été remplacé par un puits de dérive en composite (petite entrave par rapport au voilier d’origine). La fausse quille, très abîmée, a été refaite.

4 – Reprise du cockpit et du tableau

Le tableau était fendu et le cockpit était abîmé sur l’arrière tribord, reprise du tableau et de la zone tribord.

D’autre part, l’évacuation de l’eau au niveau des coffres a été refaite : goulottes plus profondes et inclinées vers le milieu du cockpit, et la pente du fond de cockpit a été reprise pour évacuer l’eau vers l’arrière.

5 – Roof, pont, bordés hauts.

L’hiloire tribord a été changée, le roof repris sur deux côtés, le pont tribord a été changé ainsi que la fougère.

6 – Peintures et finitions

L’ensemble de la coque a été décapé, toutes les têtes de clou ont été traitées, des joints congés de faible diamètre viennent renforcer l’étanchéité des jonctions.

L’intérieur a été décapé et les peintures refaites.

Imprégnation epoxy, primaire epoxy pour les parties peintes, puis application des différentes teintes et vernis pour retrouver l’aspect d’origine du Corsaire.

One Reply to “Restauration du Corsaire L’Orque II”

  1. Merci pour ces photos qui permettent de suivre le patient travail de restauration. Et quel résultat ! Magnifique travail, on imagine l’émotion du propriétaire lorsqu’il a retrouvé son Corsaire en aussi bel état…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :